Chronique : L’enfant dans le placard d’Othilie Bailly

41fHusKO8VL._SS500_

Parution : 20 décembre 1999

Prix : 4 euros

Nombre de pages : 126

Genre : Témoignage

 

 

 

 

Synopsis

« Immobile, aveugle, sourde, muette, mais si présente partout. La Peur intense, gluante, tapie comme un animal malfaisant. La Peur noire. Champignon. Serpent. Vénéneuse. Venimeuse. Petit Jean est recroquevillé, mouche dans la toile, attendant que son cœur s’arrête de battre. »
Enfermé dans le noir parce que Petit Jean a fait pipi au lit. Un papa qui n’est pas son papa et qui hurle. Maman a cédé, a puni. Une heure dans le fond du placard, dans le noir, dans la peur. Une heure qui va durer des jours, des semaines, puis des mois. Dans le silence et l’effroi. Avec sobriété, Othilie Bailly raconte l’horreur vécue par cet enfant nié jour après jour, jusqu’à l’extrême limite, jusqu’à l’extrême douleur, mais aussi jusqu’à la délivrance, parce qu’il y a quand même encore quelqu’un pour l’aimer.

Mon avis :

J’ai lu ce livre en une soirée, car il ne fait que 126 pages mais par contre c’est une histoire vraiment poignante. On rentre tout de suite dans le vif du sujet, et c’est ça qui a fait que je n’ai pas pu arrêter de lire. Je ne peux pas dire grand chose sur le livre, car j’aurais peur de révéler trop de choses tellement il est court. Je pense que c’est vraiment un livre à lire car il ouvre les yeux sur l’horreur que peuvent vivre certains enfants.

Malheureusement la maltraitance est quelque chose qui existe toujours, même de nos jours et on ne s’en rend pas forcément compte. Le livre met bien en avant toute « l’organisation » des parents pour cacher ce qu’ils font et c’est vraiment ce qui rend l’histoire affreuse. Cela nous fait détester les parents du petit garçon.

Le témoignage du petit Jean est vraiment bouleversant, on a accès à toutes ses pensées, on sait tout ce qu’il ressent et tout ce dont il a envie. Ce qui est d’autant plus touchant c’est que pas à un seul moment il n’en veut à ses parents, ce que j’ai eu du mal à accepter mais avec du recul je me dis que c’est tout à fait naturel, du point de vue d’un enfant.

Je m’excuse pour cet avis aussi court mais c’est difficile d’en parler, je conseil vraiment ce livre à toutes les personnes qui aiment les témoignages car celui-ci est différent de ceux que j’ai pu lire jusqu’ici.
Ma note : 5/5

Publicités

Une réflexion sur “Chronique : L’enfant dans le placard d’Othilie Bailly

  1. Ping : Bilan challenge petit mois, petites lectures – Dreaming of Books ♥

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s