Chronique : Red Queen de Victoria Aveyard

red-queen,-tome-1-576564-250-400

 

Parution : 2015

Prix : 18euros

Nombre de pages : 444

Genre : fantaisie, jeunesse

 

 

 

Synopsis

Dans le royaume de Norta, la couleur de votre sang décide du cours de votre existence. Sous l’égide de la famille royale, les Argents, doués de pouvoirs hors du commun, règnent sur les Rouges, simples mortels, qui servent d’esclaves ou de chair à canon.
Mare Barrow, une Rouge de dix-sept ans, tente de survivre dans une société qui la traite comme une moins que rien. Quand elle révèle sans le vouloir des pouvoirs extraordinaires et insoupçonnés, sa vie change du tout au tout. Enfermée dans le palais royal d’Archeon et promise à un prince argent, elle va devoir apprendre à déjouer les intrigues de la cour, à maîtriser un don qui la dépasse, et à reconnaître ses ennemis, pour faire valoir l’indépendance de son peuple.

J’ai lu Red Queen de Victoria Aveyard en lecture commune avec le club de lecture auquel je participe, crée par Book Illusion.

Mon avis :

J’ai adoré l’univers de cette histoire, la différence entre les Rouges et les Argents est vraiment intéressante car elle ne se voit pas à l’œil nu, c’est juste leur couleur de sang qui diffère et aussi le fait qu les Argents aient des pouvoirs spéciaux. Le personnage principal, Mare, a un caractère fort et c’est quelque chose de vraiment appréciable selon moi chez un héros. C’est un premier tome excellent, qui donne vraiment envie de lire la suite (Glass Sword) que j’aimerais me procurer très bientôt.

C’est vraiment une lecture à faire si vous aimez le genre dystopique. L’histoire est intrigante, il y a sans cesse des revirements de situation et c’est ce qui rend la lecture vraiment addictive. Le premier tome se termine de façon à vraiment nous donner envie de lire de suite la suite.

Les autres personnages sont aussi bien construits que Mare, et ont tous leur part de mystère que l’on découvre petit à petit en avançant dans l’histoire.

Le seul point négatif que j’ai trouvé à ce livre c’est qu’on met un peu de temps à avancer dans l’histoire. Au début, je me suis un peu ennuyé dans les premiers chapitres mais je n’ai pas lâché prise et je ne regrette absolument pas car ce livre en vaut vraiment la peine.

Ma note : 4/5

Publicités

6 réflexions sur “Chronique : Red Queen de Victoria Aveyard

  1. Je n’ai pas eu trop de mal à entrer dans l’histoire, ma curiosité a vite été attisée. J’ai adoré l’univers, l’ambiance, les révélations, et j’ai globalement apprécié les personnages. Par contre, j’ai trouvé Mare un peu trop radicale dans sa façon de penser, et les relations avec Maven et Cal très mal développé :/. Mais j’ai pris beaucoup de plaisir grâce à tout le reste 🙂

    J'aime

  2. Ping : [bilan] mars 2016 – l'envolume

  3. Steven

    Contrairement à toi et même si j’ai adoré l’univers, je n’ai pas plus que ça apprécié les personnages manquant de personnalité. De plus ce roman est un poil trop prévisible.

    J'aime

      1. Steven

        Non mais je compte malgré tout le faire car il parait que la direction prise par l’auteure n’est pas la même qu’avec le premier.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s