Chronique : Le prince charmant est (in)fidèle de Ondine Khayat

9782749925141

 

Parution : 2015

Prix : 16 euros 95

Nombre de pages : 332 pages

Genre : Romance

 

 

 

 

 

 

Synopsis

Il était une fois une magnifique princesse, prénommée Cathy, follement amoureuse de son prince charmant, Ben. Heureux et fidèles, ils vivent un conte de fées depuis quatre ans, dans leur ravissant château F3 parisien. Mais bizarrement, dans les contes de fées, on ne précise pas que… le prince charmant est (parfois) infidèle… Séducteur compulsif, Ben vit d’amour, de sexe et de vodka-orange, jusqu’au jour où il perd sa mère. Là, tout bascule, et il se retrouve en proie à de terribles crises d’angoisse. Son chemin croise alors celui de Claire, une coach-thérapeute très directe, qui lui lance un défi : accepter de Cathy ce qu’il se permet lui-même. Pour Ben, le cauchemar commence… Car la liberté sexuelle, il aimait bien le concept, mais quand il s’agissait de la sienne… Le prince, finalement pas si charmant, est peu à peu entraîné dans des aventures désopilantes qui vont lui faire voir la vérité en face : Si le prince charmant est infidèle… la princesse peut l’être aussi. Ce roman, véritable sérum de vérité, est un cocktail d’humour décapant qui explore toutes les facettes de l’amour, sans concession !

Mon avis:

J’ai lu ce livre dans le cadre du challenge week-end à 1000 et je l’ai donc lu en une journée et des fois je me suis un peu forcé à continuer ma lecture. Je n’ai pas vraiment accroché à l’histoire ni aux personnages. Je ne m’attendais pas du tout à ce genre de livres en commençant à le lire et je pense que ce n’est pas le genre d’histoires qui me convient.

Je n’ai pas du tout aimé le personnage principal, bien sûr dès le synopsis on sait qu’il va tromper sa copine donc ce n’est pas ce qui m’a fait le détester mais plutôt sa psychologie. Je l’ai trouvé immature et un peu égoïste. L’histoire en elle-même était un peu bizarre, et je pense qu’il faut avoir l’esprit très ouvert pour vraiment l’apprécier.

Je pense que je lirai d’autres livres de cet auteur car je n’ai pas envie de rester sur une déception. Je ne sais pas encore lequel je lirai mais avant de l’acheter je consulterais plusieurs avis pour savoir si il en vaut la peine ou non.

Désolée pour cet avis vraiment court et négatif mais je n’ai vraiment pas grand chose de plus à dire sur ce roman.
Ma note : 2/5

Publicités

Une réflexion sur “Chronique : Le prince charmant est (in)fidèle de Ondine Khayat

  1. Ping : Bilan année 2016 + objectifs 2017 – Dreaming of Books ♥

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s