Chronique : Les gens heureux lisent et boivent du café de Agnès Martin-Lugand

41j9Z6+jIFL._SX301_BO1,204,203,200_

 

Parution : 2014

Prix : 6 euros 30

Nombre de pages : 186 pages

Genre : Contemporrain

 

 

 

 

 

Synopsis

 » Ils étaient partis en chahutant. J’avais appris qu’ils faisaient encore les pitres dans la voiture. Je m’étais dit qu’ils étaient morts en riant. Je m’étais dit que j’aurais voulu être avec eux.  »

Diane a brusquement perdu son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l’exception de son cœur, qui continue de battre. Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l’existence. Afin d’échapper à son entourage qui l’enjoint à reprendre pied, elle décide de s’exiler en Irlande, seule.
Mais, à fuir avec acharnement la vie, elle finit par vous rattraper… »

J’ai lu ce livre en lecture commune avec Céline, je vous laisse le lien de son blog ici pour que vous puissiez aller lire son avis sur ce livre ainsi que tous ses autres articles ! 🙂

Mon avis :

Ce livre est bouleversant, dés les premières pages on est happé par l’histoire sans même s’y attendre. Les événements s’enchaînent les uns après les autres sans qu’on voit le temps passer. L’auteur a une magnifique manière de décrire les choses, ça nous donne envie de dévorer le livre et de ne jamais le reposer c’est d’ailleurs ce qui m’est arrivé car je l’ai lu en seulement deux après-midis. Ca faisait longtemps que je ne m’étais pas plongé comme cela dans une histoire.

On suit Diane qui est au fond du gouffre au début du livre et décide donc de s’éloigner de tout ce qu’elle connaît pour refaire surface. Elle veut aller là où personne ne connaît son histoire pour pouvoir se reconstruire. On s’attache forcément à elle mais j’ai quand même eu parfois envie de lui ouvrir les yeux pour qu’elle voit tout ce qu’elle a autour d’elle, tous ces gens qui veulent l’aider à surmonter son mal être.

Quelques événements sont prévisibles mais l’histoire reste vraiment addictive. C’est la première fois que je lis un roman de Agnès Martin-Lugand et je ne suis vraiment pas déçue, elle a un style que j’aime beaucoup. Le livre se lit vraiment rapidement comme je l’ai dit précédemment et heureusement qu’il y a une suite car la fin est insoutenable, je ne vais d’ailleurs pas tarder à me l’acheter car j’ai envie de savoir ce que devient Diane.

Je vous conseil vraiment de découvrir cette histoire car elle en vaut vraiment la peine, c’est un coup de cœur pour ma part.

Ma note : 5/5

Publicités

4 réflexions sur “Chronique : Les gens heureux lisent et boivent du café de Agnès Martin-Lugand

  1. Ping : Bilan année 2016 + objectifs 2017 – Dreaming of Books ♥

  2. Ping : Chronique : La vie est facile ne t’inquiète pas d’Agnès Martin Lugand – Dreaming of Books ♥

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s