Chronique : Le soleil est pour toi de Jandy Nelson

product_9782070663576_244x0

 

Parution : 2015

Prix : 15 euros 90

Nombre de pages : 468 pages

Genre : contemporain, jeunesse

 

 

 

Synopsis

Noah et Jude vivent en Californie. Les jumeaux sont très proches bien que différents : Noah, le solitaire, dessine à longueur de temps et Jude, l’effrontée, est passionnée par la sculpture. Mais les premiers troubles de l’amour et du désir bouleversent leur relation et leurs chemins se séparent.

Mon avis :

J’ai mis énormément de temps à lire ce livre, je l’ai commencé en août et je l’ai abandonné car je n’arrivais pas à accrocher mais une fois que je l’ai recommencé, en novembre, je n’ai pas mis très longtemps à me remettre dedans et à le terminer. J’ai trouvé la deuxième partie du roman beaucoup mieux écrite, et l’intrigue avançait vraiment. Ce n’est pas souvent que j’abandonne des livres, et j’avais vraiment envie de le terminer car il y a quelque chose d’intriguant dans ce livre que l’on veut à tout prix découvrir. Tout au long du livre on se demande pourquoi les jumeaux ne se parlent plus et c’est vraiment dans le dernier chapitre qu’on le découvre.

J’ai trouvé quelques longueurs dans l’histoire, et c’est à cause de ça que je l’ai laissé de côté pendant plusieurs mois… Surtout je n’avais pas l’habitude que des chapitres fassent plus de 100 pages et ça m’a beaucoup dérangé car il y a un point de vue alterné à chaque chapitre ce qui est censée rendre la lecture plus dynamique mais j’ai trouvé que la longueur cassait le rythme et c’est dommage.

J’ai beaucoup plus accroché au personnage de Noah qu’au personnage de Jude, j’ai trouvé que l’on connaissait mieux Noah alors que Jude ne se révélait pas beaucoup pendant ses chapitres. La culpabilité ronge chacun des personnages et ils sont beaucoup trop tourné vers le passé et c’est aussi ça qui empêche l’histoire d’avancer plus vite. Cependant on s’attache quand même à eux dans le sens où leur histoire est triste et on ressent forcément de l’empathie pour eux.

J’ai été déçue par ma lecture, mais je pense que je redonnerais une chance à l’auteur mais je vais attendre un peu pour relire un de ses livres car je n’ai pas envie de trop me précipiter. Je vous invite quand même à lire ce livre, pour que vous me disiez votre avis et qui sait, peut-être que je le relirai un jour et que je l’apprécierai plus.

Ma note : 3/5

Publicités

5 réflexions sur “Chronique : Le soleil est pour toi de Jandy Nelson

  1. Ping : Bilan année 2016 + objectifs 2017 – Dreaming of Books ♥

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s