Chronique : Snowblind de Christopher Golden

snowblind

 

Parution : 2014

Prix : 23,00 euros

Nombre de pages : 353 pages

Genre : fantastique, horreur

 

 

 

Synopsis

Au cours d’une terrible nuit d’hiver, la petite ville de Coventry fut frappée de plein fouet par une tempête de neige. D’une rare violence, celle-ci emporta avec elle plus d’une dizaine de victimes, à jamais perdues dans l’immensité blanche. Des familles entières furent brisées en une seule nuit, et l’existence des habitants de la petite ville en fut changée à jamais.
Douze ans plus tard, la vie a repris son cours à Coventry, même si subsiste chez les survivants une angoisse aussi sombre qu’irrationnelle à l’approche de l’hiver. C’est alors qu’une nouvelle tempête s’annonce, plus terrifiante encore que la précédente… car cette fois, les disparus de cette fameuse nuit maudite sont de retour.

Mon avis :

Ce livre a été ma deuxième lecture du challenge Cold Winter, et c’est de nouveau une très bonne lecture ! Dès le début du livre on rentre dans l’histoire grâce au point de vue alterné entre tous les personnages de l’histoire. Malgré le nombre important de personnages, on arrive à bien connaître chacun d’entre eux car l’auteur nous les présente très bien, il nous permet de connaître chacune de leurs histoires et on s’identifie facilement à chacun. J’ai bien aimé que certains personnages soient liés dans l’histoire car ça apporte une intrigue en plus.

L’ambiance installée par l’auteur est sombre et mystérieuse, quand on arrive 12 ans plus tard et que l’on retrouve nos personnages, on ne sait pas du tout ce qui les attend alors qu’une nouvelle tempête va arriver. Au fil du roman, on se rend compte que chaque personnage va avoir la possibilité de rattraper les erreurs qu’il a put faire pendant la dernière grosse tempête, 12 ans plus tôt. Quelques événements étaient prévisibles selon moi mais les personnages de l’histoire ne semblent pas comprendre ce qu’il se passe alors qu’en lisant on le devine tout de suite.

La touche de fantastique est très bien amené mais pas assez développée selon moi, sauf dans les derniers chapitres. Ce n’est que vers la fin du livre que l’on en apprend plus sur la malédiction qui touche cette ville et je trouve ça dommage car j’aurais aimé en savoir plus.

C’est tout de même un très bon roman d’horreur et j’ai frissonné plusieurs fois pendant ma lecture, on rentre vraiment dans l’histoire et on a l’impression de vivre la tempête avec eux et de ressentir le froid. On a toujours envie de savoir la suite lorsque l’on referme le livre et c’est tout ce que je recherche en lisant en livre d’horreur! 🙂

Ma note : 5/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s